Du contrat social eBook

Sennaestube.ch Du contrat social Image

DESCRIPTION

Du contrat social : ce « petit livre » est un grand livre, devenu canonique dans l’histoire des idées politiques. Comme tous les grands livres, il est difficile à lire parce qu’il faut retrouver en lui le mouvement d’instauration de la pensée. En cet essai, Rousseau se propose de construire non pas une « philosophie politique », à l’instar de Hobbes qui se glorifiait d’en avoir inauguré la carrière, mais, sur la base normative du devoir-être, une « politique philosophique ». Son originalité est de proposer, loin de toute étude de « science politique » disséquant les rouages institutionnels de l’État, et indépendamment d’un programme politique à visée pragmatique, une théorie « pure » du droit politique dont le « contrat social » est le paradigme fondateur et le principe régulateur. Cette révolution épistémologique hardie réclamait une écriture exigeante et laborieuse. Les deux versions de l’ouvrage témoignent de l’effort fourni pour approfondir une pensée que sa lente interrogation oriente vers un normativisme critique. Emmanuel Kant – le meilleur lecteur de Rousseau – sut reconnaître dans le « contrat social » une idée rationnelle pure à vocation transcendantale.

INFORMATION

NOM DE FICHIER
Du contrat social.pdf
ISBN
9782745321282
TAILLE DU FICHIER
8,41 MB

Téléchargez la version électronique de Du contrat social sur sennaestube.ch. Formats disponibles : Du contrat social PDF, Du contrat social ePUB, Du contrat social MOBI

TÉLÉCHARGER LIRE EN LIGNE

Le contractualisme aussi appelé théorie du contrat, est un courant moderne de philosophie politique qui pense l'origine de la société et de l'État comme un contrat originaire entre les hommes, par lequel ceux-ci acceptent une limitation de leur liberté en échange de lois garantissant la perpétuation du corps social.. Le contrat social présuppose un état de nature avec lequel il rompt ...

Jean-Jacques Rousseau (1762), Du contrat social ou Principes du droit politique 8 l'amour du père pour ses enfants le paye des soins qu'il leur rend; et que, dans l'État, le plaisir de commander supplée à cet amour que le chef n'a pas pour ses peuples. Grotius nie que tout pouvoir humain soit établi en faveur de ceux qui sont gouvernés: il cite l'esclavage en exemple. Sa plus constante ...

LIVRES CONNEXES
Riviera - Ouvrage trilingue: français, anglais, italien
LES MALADIES INFECTIEUSES
Vivons la vie! L'art d'ajouter de la vie aux années
Anesthésie-réanimation en chirurgie de la tête et du cou - Tome 2, Anesthésie-réanimation en neurochirurgie, Anesthésie-réanimation en ophtalmologie
Troie - Portrait historique d'un site mythique
Cantiques de l'âme - Chirei ha-néfech
Le nouveau droit belge de la concurrence - Bilan et perspectives après quatre années d'application
The Pacific Crest Trail
Best of 500 timeless interiors
La pièce
Filles et garçons, la parité